Julie Richoz

« À première vue, la Chaise A de Tolix est bien éloignée d’une chaise en bois décorée et peinte. Pourtant, j'ai eu de suite en tête une chaise en bois chinée dans une brocante, lorsque j'avais dix-sept ans. Je l’avais adorée avec ses couleurs audacieuses. Chaque détail, chaque volume était souligné par une couleur. La chaise A, même si elle évoque un autre type d’imaginaire n’en arbore pas moins un certain type de décor, profondément lié à sa fabrication. La tôle embossée pour la rigidifier, l’assise percée pour que l’eau s’écoule, les nombreuses soudures visibles... Ce sont toutes ces petites marques qui racontent la fabrication et ornent la chaise pour lui donner son caractère. Ce sont ces éléments que j'ai peints à la main. Et comme elle est un volume, et non uniquement une surface comme le serait un tapis, son décor devient dynamique. Cela m'a permis aussi d'évoquer cet art populaire qu'est la « customisation » d'un objet. Et comme c'est un anniversaire, ma palette est vive et festive ! » 

Julie Richoz, née en 1990, est diplômée de l’École Cantonale d’Art (ECAL) de Lausanne. Cette styliste franco-suisse a débuté comme assistante de projet du designer français Pierre Charpin. En 2012, elle a ouvert sa propre agence de design à Paris où, avec curiosité et sensibilité, elle se plait à définir son propre langage au fil des objets, coupes, vases et lampes. Cette même année, Julie Richoz a remporté le concours de la villa Noailles, le grand prix de la Design Parade. Elle a pu également bénéficier d’une résidence à la Cité de la Céramique à Sèvres ainsi qu’au CIRVA (Centre International de Recherche sur le Verre et les Arts plastiques) à Marseille où elle a eu l’occasion de découvrir et travailler ces matériaux. Dans une exposition tournante qui lui était exclusivement consacrée, la jeune artiste a pu présenter les résultats de ses résidences, ainsi qu’une lampe créée avec l’appui de la Galerie kreo Paris, à la Design Parade 8 à Hyères dans un premier temps, puis à la imm (Salon International du Meuble) de Cologne, pour terminer aux Designer’s Days à Paris. Quand elle ne travaille pas pour elle, elle collabore avec des entreprises telles qu’Alessi ou Artechnica.

www.julierichoz.ch